16 w

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

3 commentaires

rachid a dit :

La première phrase, va pour tous les connards, et yen a à la pelle dans l'hexagone, qui parle encore de “cul” avec un tel mépris, que je plains franchement les femmes, dont un des plus bel attribut est justement ce cul qu'on méprise. Vive le cul, et vive les culs, petits, gros, jeunes où vieux,blancs, noirs où jaune.

18 avril 2011

Un visiteur a dit :

je crois que les ist et le risque d'etre enceinte ont joué pour beaucoup dans sa stigmatisation malheureusement .il font partie des bases de ce rejet

18 avril 2011

Un visiteur a dit :

et ce sont les femmes qui craignent le plus ces conséquences, et qui les subissent le plus durement.

18 avril 2011

Poster un commentaire :